Arènes : Nogaro (Gers)

Nous avons vécu vendredi la 58e Corne d’Or, dans les superbes arènes qui ont pris le nom de l’un des grands hommes de l’histoire de la course landaise: Robert Castagnon. Mais ces arènes n’ont pas toujours existé telles qu’on les voir aujourd’hui. Voici une image des anciennes arènes de Nogaro d’il y a un plus d’un siècle. On y voit que les barriques tenaient alors le rôle des coursières… et que les enfants au premier plan pouvaient s’entraîner sans problème sur la piste déjà bordée d’arbres ! Il n’y avait alors que des tribunes et loges fixes, et la piste n’était délimitée que par des barrières de bois.

ar_nogaro_3.jpg

Une autre image nous montre un deuxième état, plus élaboré déjà…

ar_nogaro_2.jpg

Des gradins en bois ont fait leur apparition, ainsi que deux superbes pavillons d’angle, dont l’un (celui de gauche certainement) était réservé à l’harmonie.

En voici une autre vue, plus large et colorisée cette fois-ci:

ar_nogaro_1.jpg

Autre étape, et pas des moindres : la construction en dur, dont voici deux images. La première nous montre l’ancienne porte du paseo, qui porte la date de cette nouvelle construction: « 1929 » et l’autre une vue aérienne à l’époque où ces arènes côtoyaient des vignes et des champs…

ar_nogaro_5.jpg

ar_nogaro_4.jpg

Et enfin, quelques photos récentes prises par votre serviteur :

20141005_142639.jpg

20170708_113549.jpg

Loges et tribunes: Nogaro (Gers)

ar_nogaro_3

Les habitués de la Corne d’or auront de la peine à reconnaître la « place des arènes » de Nogaro, où les enfants des écoles gambadaient au milieu des barriques ! Aujourd’hui, de magnifiques arènes en dur y ont été construites, mais les arbres y sont toujours…

Je vous présenterai bientôt d’autres images de ces arènes jusqu’à leur version actuelle.