L’incendie des arènes de Bayonne en 1919

Le 14 septembre 1919, les arènes de Bayonne étaient victimes d’un incendie allumé par une foule en colère. Deux semaines plus tard, le grand magazine illustré Le Miroir publiait en pleine page un reportage photographique en deux parties : la partie haute reproduisait deux images des arènes lors d’une corrida antérieure au sinistre. Que s’est-il donc passé pour que l’on en soit arrivé à une telle extrémité?

miroir_1919-09-28_1.jpg

Même si les témoignages ne donnent pas tous la même version, on est à peu près certain qu’il s’est agi d’un problème d’organisation. Les six taureaux portugais qui devaient être lidiés ce jour-là se sont retrouvés bloqués en gare à la frontière. Il a fallu envoyer en extrême urgence deux camions pour les récupérer, et un seul d’entre eux a pu s’acquitter de sa tâche et ramener à temps 3 des bichos aux arènes. L’autre ne revint jamais, et le public qui garnissait entièrement les gradins des arènes Lachepaillet, frustré de cette simple demi-corrida, laissa au bout d’un certain temps échapper toute sa colère. Le résultat en fut la destruction totale du bâtiment… Ré-ouvertes le 5 septembre 1920, les nouvelles arènes reconstruites et agrandies furent inaugurées en août 1921.

miroir_1919-09-28_2.jpg

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s