Une course à Peyrehorade… en 1793

course_hist

Il y a plus de deux siècles, alors que la réglementation est en train de se mettre en place, l’organisation de courses peut parfois prendre pour prétexte des événements très particuliers. Ce fut le cas en 1793 à Peyrehorade, où une simple « permission agricole » accordée à six jeunes soldats du lieu fut fêtée de la sorte. Dégagés de leurs obligations militaires pour la période des semailles (trois semaines maximum), ils décidèrent de célébrer ce retour temporaire dans leurs foyers par l’achat d’un bœuf pour « faire course ». Il est vrai que nous n’étions encore qu’au temps des jeux taurins dans les rues avec des bovins tenus à la corde. Ils se procurèrent « leur » bœuf dans la basse-cour du château de la dame Montréal, émigrée, et s’engagèrent à respecter les « propriétés nationales » à l’occasion de leur « récréation ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s