Un engagement de sauteur il y a 100 ans

J’ai retrouvé le contrat d’engagement du sauteur Pierre Lageyre, le fameux « Faber », avec le roi de l’arène Giovanni, alors résidant à Bordeaux. Il concernait les années 1920 et 1921, et les clauses en étaient claires et simples…
« Entre les soussignés Giovanni Dionori, toréador, chef de quadrilla [sic], demeurant 7 rue Lombard à Bordeaux d’une part, et Monsieur Lageyre Pierre, sauteur [adresse laissée en blanc] d’autre part, il a été convenu et arrêté ce qui suit :
– M. Lageyre Pierre, sauteur, s’engage pour mille neuf cent vingt et mille neuf cent vingt et un à travailler dans toutes les courses, sauf blessure ou maladie, et à faire une moyenne de huit à dix sauts par journée, partout où Giovanni Dionori aura entrepris des courses.
– Pour cela, ce dernier s’engage à payer à M. Lageyre Pierre, sauteur, la somme de cent quatre-vingt francs pour une journée et la somme de trois cents francs pour deux journées.
Si M. Lageyre Pierre, sauteur, ne tenait pas son engagement, il sera redevable envers Giovanni Dionori, et à titre de dommages intérêts de la somme de trois mille francs.
Fait en double et de bonne foi à Mont-de-Marsan le [blanc] octobre 1919.
Lu et approuvé : Lageyre Pierre  
Lu et approuvé : Giovanni Dionori »

Voici les portraits des deux protagonistes (à la fin de leur carrière…) croqués par Gaston Rémy :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s